Grâce

Thomas Dilan, spiritualité laique, shivaisme, Rimbaud, conscience-perception, amour, communion nature, méditation, Onfray

 

Tout ce dont ils avaient rêvé de plus doux et de plus puissant

Dans l’amour, s’accomplissait à présent

 

Du contact des deux corps et des deux cœurs

Fusaient le parfum de l’indicible, le souffle du bonheur

 

Une puissance formidable leur traversait la poitrine,

Le ventre, tout leur être, les reliait à l’infini

 

Et faisait de chaque être, chaque chose

Le miroir d’une lumière qui s’épanchait

En un doux sourire et une grâce infinie