Nature

Pénétrant les vallées,

J’ai senti une force immense

Sourdre de la terre, des montagnes,

Une immense béatitude.

 

Au milieu des bois,

La caresse énergétique des plantes

Saturait l’espace et enveloppait les corps ;

Elle était douce.

 

Puis, la nuit tombant, à flanc de colline,

Un murmure monta de la terre,

Des fleurs, des arbres,

Il imprégnait tout,

 

C’était l’amour.

Mon cœur explosa.

 

 

@2014 spiritualite-laique.com

Réalisé par Logo4you - tous droits réservés